Akatsuki Slave

Une ville où l'esclavage n'est pas abolie, un monde sans pitié. Serez-vous le dominant où le dominé?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Emmerdes sur emmerdes... (Avec Ryô)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snow

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 12/07/2010
Votre maître(sse)? : Ryô ! ♥~
Votre Esclave(s)? : La blague, je le suis je n'ai pas le droit d'en avoir...
Métier : Je n'en ai pas, pas encore ♠~

Feuille de personnage
Surnom: Snowy, Snowel
Orientation sexuelle: A vous de voir ♣~
Âge du personnage: 19 hivers passés ♦~

MessageSujet: Emmerdes sur emmerdes... (Avec Ryô)   Jeu 29 Juil - 0:51

Après une tentative encore raté de s'enfuir un petit Kitsune fut jeter dans une cage et débarqué au Marché aux Esclaves afin d'être vendu le matin même. Il se réveilla un peu plus tard alors qu'il entendait des gémissements pitoyables et déchirant. Il se tint la nuque et préféra ne pas bouger, restant à plat ventre par terre.
Il était visiblement dans une cage, enfermé avec un petit inu qui devait pas avoir plus de 5 ans. Ce dernier pleurait et appelait sa mère. Snow soupira et fit sursauter son camarade de cage par la même occasion.


- Je vais pas te manger.... Snow tandis sa main vers l'inu et sourit. Snow, et toi comment tu t'appelle ?

Le gamin ne répondit pas mais se jeta sur Snow pour avoir un peu de réconfort. Snow le berça doucement lui disant des mots rassurant et le priant d'arrêter de pleurer. Sauf qu'un humain attrapa Snow avec une laisse spéciale pour le tenir à l'écart et fut sortit de la cage. Snow attrapa le fil qui lui serrait le cou et luttait pour que cela ne l'étrangle pas.

>Ne l'étrangle pas, un renard polaire peut bien se vendre si seulement il est en bon état... Fit un humain gros et moche. Je me demande bien où ils l'ont dégoter celui là...
>J'me demande aussi patron...
>Hum... tient le pendant que j'vois comment il est sous son kimono...

L'homme approcha des doigts boudinés vers Snow qui tenta de les mordre. Cependant il reçut un coup dans les reins et cela lui coupa le souffle, il sentit alors ce gros porc d'humain le déshabiller.

>Pff... s'il n'avais pas l'air si vif avec un corps pareille j'le dirais proche de crevé...
>j'avoue...
>La ferme ! Je te paye pas pour donner ton avis... bon, refou dans la cage, peut être j'arriverais à le vendre tout de même... mais il atteindra pas les 60... c'est désolant...
>Okay... !

Et Snow fut remit dans la cage, il agrippait son obi et son kimono avec force. Ses cheveux cachait son regard froid et assassin, il avait horreur qu'on lui retire son kimono et pire que tout : qu'on essaye de le lui prendre. C'était les seuls biens qu'il possédait avec ses geta, il y tenait comme à sa vie.
L'inu qui partageait sa cage ne s'approcha pas de Snow, il resta dans son coin et Snow le remercia intérieurement. Il ferma les yeux et tenta de dormir un peu en se roulant en boule dans ses vêtements. Il fit un étrange rêve mais il en fut tirer quand en même temps que l'arrivé des rayons de soleil le marché se mettait à être animé. Il regarda d'un air assassin les humains qui passait et essayait de mordre ceux qui tendait une main vers lui pour le caresser. Le jeune hybride à côté de lui se laissait faire et Snow ne lui accordait plus un regard compatissant...

Vers 10h30 de la matinée Snow était assez réveillé pour se souvenir de comment faire un nœud correct avec le obi de son kimono blanc. Il le fit quand il y avait peu d'humain autour. L'inu avait été vendue et le kitsu était heureux de ne pas savoir son nom, encore un qu'il avait brièvement consolé et qu'il oublierait.
Il resta dans un coin de la cage évitant les regards des humains qui passaient, ou de certains esclaves hybrides qui le regardait de haut avec un air hautain ou bien un sourire mesquin. Snow avait envie de leur cracher dessus... il ignora leurs regards et s'endormit. Plus tard il se réveilla alors que le faim le tiraillait, et surtout par la discutions bizarre du vendeur qui s'occupait de lui et d'un potentiel client.


>Ecoutez moi bien... je suis prêt à le prendre même s'il essaye de me mordre, je souhait juste le tester avant...
>Comment ça le 'tester'? Quel genre de teste ?
>Je veux savoir s'il est bon en sport de chambre... si vous voyez ce que je veux dire... Le client afficha un sourire radieux. Allez ! Je suis sur que ça vous tante aussi....
>Non... je fais pas ça... et je ne laisse pas les gens faire ce genre de teste.
>Allez quoi ! Je suis prêt à tripler le prix que vous en demandez ! Le client se tourna vers Snow. Hein ? Allez... dis moi au moins !

- Allez vous faire voir...

Le client rigola mais Snow lui cracha dessus, l'homme s'essuya et haussa les épaules. Puis alla voir d'autres hybrides en promettant de revenir le voir, Snow le regarda partir puis se rendormit, ou du moins fit mine de s'endormir. C'était juste pour éviter les insultes du gros. Le kitsu lui n'aspirait qu'à être libre et vivre loin de tout ces humains puisqu'il n'était pas comme eux... Des larmes perlèrent sur son visage et il les essuya au fur et à mesure avec sa manche.
Il pleurait. Il pleurait parce qu'il savait que son sort était sceller, qu'il allait être vendue un jour, qu'il mourrait en esclave, et qu'il servirait un pervers ou bien un sadique si ce n'est pas un dingue et un fétichiste. Il pleurais aussi parce que depuis un certain temps il ne se souvenait plus de rien, il ne savait que son nom, son âge et de quelle race il était... Il cacha son visage dans sa manche mordant un peu le tissu.
Quand il dormait Snow rêvait de belles forêts, de champs vastes et ondulés peuplé par les fleurs... mais il avait l'impression que ses rêves ne lui appartenait pas, pourtant ils sont si beaux... de la beauté pour un être si affreux que lui, il se planta ses griffes dans ses épaules dénudées en grognant et se mordant la langue pour éviter de hurler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryô Atsuaki
~L'Ange de l'Ombre~
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 11/07/2010
Votre maître(sse)? : Je suis le maître, alors me cherchez pas avec ça.
Votre Esclave(s)? : Ca reste à voir.
Métier : Gérant de la boite de nuit "plaisirs solitaire"

Feuille de personnage
Surnom: Aucun, j'aime pas ça.
Orientation sexuelle: Ah ah, découvrez le bande de vermine...
Âge du personnage: 27 ans

MessageSujet: Re: Emmerdes sur emmerdes... (Avec Ryô)   Dim 8 Aoû - 14:53


    Encore une matinée banale, enfin c'est ce qu'il croyait notre petit Ryô. Sa nuit fut courte, oh oui bien trop courte, et pourtant aucune trace de fatigue ne se voyait sur son visage pâle et toujours aussi stoïque que d'habitude. Il avait encore passé son moment de détente à cauchemarder. Enfin son peu de moment de détente, car, étant le gérant de la boite de nuit de la ville, il était rentré encore bien tôt. Ou tard cela dépend de ce que l'on pense oui. Quel cauchemar ? Et bien le même que toute les nuits je vous répondrais, ce n'est pas à moi de vous le dire, je ne suis qu'un intermédiaire. Et puis, il n'aime pas en parler alors vous ne le saurez pas de si tôt mes amis. Enfin passons. Il se leva alors, toujours dans sa tenue de la nuit, un simple boxer et alla prendre une douche rapide, histoire de ne pas sortir en ne ressemblant à rien.

    Oui il avait décidé de sortir, je vous l'accorde c'est très rare de sa part. Surtout que dehors le soleil était au rendez vous, comme si cette journée était un signe. Il n'en avait un peu rien à faire aujourd'hui du soleil, il voulait juste se changer les idées et,voir du monde ? Non bien sûr que non ! Et rien du tout en faite. Il enfila alors un pantalon simple, du moins simple de son point de vue, une chemise noir, il mis des lentilles blanches et se coiffa d'une manière excentrique comme d'habitude. Il ne voulait pas passer inaperçu les seules fois ou il daignait sortir de chez lui, ce serait bien le comble du ridicule ! Autant faire profiter les autres de sa beauté. Il sortit enfin de chez lui après quelques minutes... euh heures de préparation et mis ses lunettes de soleil. Ses mains se réfugièrent dans ses poches et il marcha d'un pas lent et assuré.

    Les gens passaient à côté de lui en le regardant comme si il venait d'une autre planète. Et ceci fit sourire le jeune homme. Il aimait se sentir observé de manière bizarre, car lui... Il trouvait tous les autres différents de lui. Il ne pouvait s'empêcher de haïr la moindre personne qui passait à côté de lui, qui le frôlait, qui tentait de lui parler en le prenant par surprise... Il était associable, et il en était fier. Si bien que lorsqu'un ballon vint frapper sa jambe il le regarda longuement. Un petit garçon vint le voir et lui demanda son jouet. Ryô sourit à l'enfant d'une manière spéciale et prit l'objet dans sa main. Il sortit une aiguille de sa poche et perça alors le ballon avant de le lui jeter et repartir comme si de rien était. Oui même les enfants il ne pouvait pas les voir en peinture. Surtout eux d'ailleurs. Mais c'est une longue, très longue histoire.

    Il arriva alors aux alentours du marché des esclaves. Le bruit il détestait ça, mais bon. Il fallait bien faire avec et puis au pire il se débrouillerait pour tous les faire taire. Ce n'était pas si compliquer quand on réfléchissait bien.. Alors il marchait toujours, les diverses personnes le regardant. Mais sa tranquillité jusque là intact, fut bientôt troublée par une personne qui l'interpella. Il serra les dents et se retourna vers la personne qui l'avait appelé. Il s'en approcha et dit sans trop de gentillesse dans la voix, il n'en voyait pas l'utilité après tout.

    -Qu'est ce que vous me voulez gros cafard ?
    -Je vends cet hybride. Êtes vous intéressez ? Vous semblez être un homme très honnête et surtout très strict. Il est docile vous savez, il ne vous donnera aucun soucis.

    Le jeune homme regarda le vieillard croulant et haussa un sourcil. Cet homme avait l'air d'un escroc de première qualité et qui avait besoin d'argent pour payer sa petite vie qui serait bientôt finie. Pauvre homme pensa-t-il, avec juste de la pitié dans ses pensées. Cependant il voyait bien qu'il était insistant. Il regarda du coin de l'oeil le kitsune apparemment qui se trouvait dans une cage sans aucune expression sur le visage à part de la sévérité. Alors il s'accroupit et ouvra la cage sans se gêné sous les injures du vendeur que Ryô agrippa par le col pour le faire voler un peu plus loin.

    Il prit alors entre son index et son pouce le visage de l'hybride, le réveillant un peu et haussa un sourcil, réfléchissant en même temps à ce qu'il pouvait bien être capable de faire, ce qu'il pouvait penser. C'était bien la première fois qu'il s'occupait ainsi du sort d'un être. Il s'en fichait complètement de ce qu'il pensait de lui par contre. Il se releva et entendit un homme, qui était apparemment venu tout à l'heure, parler avec le vendeur qui refusait de l'acheter. Il haussa les épaules et se retourna de nouveau vers l'hybride lui demandant sans aucune douceur.

    -Tu as quel âge ? C'est quoi ton nom ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snow

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 12/07/2010
Votre maître(sse)? : Ryô ! ♥~
Votre Esclave(s)? : La blague, je le suis je n'ai pas le droit d'en avoir...
Métier : Je n'en ai pas, pas encore ♠~

Feuille de personnage
Surnom: Snowy, Snowel
Orientation sexuelle: A vous de voir ♣~
Âge du personnage: 19 hivers passés ♦~

MessageSujet: Re: Emmerdes sur emmerdes... (Avec Ryô)   Dim 8 Aoû - 15:23

Snow avait fini par s'endormir, cependant il se réveilla quand il sentit quelqu'un lui tenir le visage. Il ouvrit les yeux et vit le visage d'un homme assez...étrange avec des yeux encore plus étrange. Il le regarda avec frayeur, puis après quelques minutes il se reprit et se composa une expression neutre et fonça les sourcils...

- J'ai peut être 19 ans... plus ou moins... et qu'est-ce que ça peut vous foutre que j'ai un nom? Si ça se trouve vous voudrez le changer...

Il tourna la tête sur le côté, il ne voulait pas voir le visage étrange de cet humain. Le vieux vendeur se releva car l'humain aux yeux étrange l'avait envoyer dans le décor, il avait l'air pas content du tout, Snow évita de le regarder lui aussi... l'hybride jeta un coup d'œil à l'humain bizarre puis se recula un peu en baissant les oreilles, il se mit dans un coin et ne dit plus un mot.

Même le vieux hésitait à dire quelque chose. Il restait en retrait en réfléchissant au meilleur moyen de se débarrasser de cet hybride. Il pouvait baisser le prix ou... non en fait il n'avait aucun autre moyen.
Il fini par avancer d'un pas et de se baisser un peu en s'appuyant sur la cage pour parler au client.

>Écoutez monsieur... je suis prêt à négocier un prix s'il vous intéresse...

Il attendit une réponse, il n'avait pas envie d'être de nouveau envoyez dans le décor et décida donc de dire que l'essentiel et d'éviter de parler trop... Il regarda ensuite l'hybride, en espérant qu'il ne sera pas trop impolie avec le client...Snow observait l'humain au yeux bizarres et restait dans le coin de la cage restant silencieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryô Atsuaki
~L'Ange de l'Ombre~
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 11/07/2010
Votre maître(sse)? : Je suis le maître, alors me cherchez pas avec ça.
Votre Esclave(s)? : Ca reste à voir.
Métier : Gérant de la boite de nuit "plaisirs solitaire"

Feuille de personnage
Surnom: Aucun, j'aime pas ça.
Orientation sexuelle: Ah ah, découvrez le bande de vermine...
Âge du personnage: 27 ans

MessageSujet: Re: Emmerdes sur emmerdes... (Avec Ryô)   Sam 14 Aoû - 14:34

    Ryô regarda encore un petit moment l'hybride, ses yeux, son nez, sa bouche, sa peau. Ouais, il était pas mal. Mais pour lui qui avait toujours vécu seul acheter un hybride était une chose inconcevable. L'humain aux cheveux blonds se redressa alors, se remettant droit sur ses gambettes et regarda d'un air méprisant et supérieur ce vendeur d'âmes qui voulait sans doute tout faire pour vendre ce... Snow ? Oui c'était ça. Mais en regardant de plus près, c'est vrai que cet être ne se laissait pas faire, et il aimait qu'on essaye de lui résister. Mais bon, ce petit être survivrait-il avec un maître tel que lui ? Ce sadique et manipulateur de Ryô ? Peut-être, après tout pourquoi pas tenter.

    Il se retourna alors vers le vendeur et le prit par le col de son T-shirt troué et des plus sales. Son regard se planta dans le sien, ses orbes normalement bleus transformées en orbes blanches par ses lentilles, déstabilisant le vendeur gros et vieux. Ryô sortit alors de sa poche délicatement son porte feuille et lui donna 100 pour ce Snow. Il était on ne peut plus sérieux. Puis il sortit un couteau de sa poche et le mit sous sa gorge, lui chuchotant d'une voix menaçante et pleine de reproches.

    -Avec cet argent que je te donne, je te demande, bien gentiment pour une fois, de remettre en état ces cages. Même si je ne peut supporter les gens comme toi, même les gens tout court, les conditions d'hygiène de ces petites bestioles rampantes d'hybrides méritent tout de même un peu de précaution non ?
    >ou...oui monsieur ! Mais cet hybride ne vaut que.. Enfin non merci simplement.

    Ryô sourit et lécha un peu la lame de son couteau avant de le ranger d'un geste souple et assuré dans sa poche puis se recula un peu et le regarda de haut encore une fois avant de lui cracher dessus avec un sourire malicieux. Le blond se retourna alors et ouvrit la cage de Snow. Ce dernier étant au fond de sa petite prison il sortit une cigarette de sa poche et la mis entre ses lèvres, l'allumant ensuite calmement. L'homme s'adossa à un mur et soupira en soufflant sa fumée de cigarette.

    -Bon tu sors ? J'ai pas que ça à foutre figure toi !

    Ryô commençait à perdre patience et cela se voyait sur son visage. Il devenait de plus en plus crispé et se retenait d'aller le chercher directement dans sa cage. Mais pour le premier contact valait mieux pas brusquer les choses et laisser le temps à l'hybride de sortir. Surtout qu'il devait le tester. Mais au bout de quelques minutes de plus Ryô soupira et commença alors à partir, continuant de fumer sa cigarette. Il n'avait pas que ça à faire il l'avait dit. Surtout que le soir arrivait et qu'il devait préparer sa boite de nuit pour accueillir les gens ce soir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snow

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 12/07/2010
Votre maître(sse)? : Ryô ! ♥~
Votre Esclave(s)? : La blague, je le suis je n'ai pas le droit d'en avoir...
Métier : Je n'en ai pas, pas encore ♠~

Feuille de personnage
Surnom: Snowy, Snowel
Orientation sexuelle: A vous de voir ♣~
Âge du personnage: 19 hivers passés ♦~

MessageSujet: Re: Emmerdes sur emmerdes... (Avec Ryô)   Mar 17 Aoû - 15:48

Snow observait et écoutait les deux hommes, l'un d'eux avait l'air plutôt menaçant... Quand il sortit un couteau l'hybride se cala dans le coin le plus éloigné de la porte de la cage. L'hybride ferma les yeux et n'écouta plus la discussion, mais tout ce passa trop vite il vit que la porte s'ouvrait. L'humain lui demandait de sortir ? Et s'il n'avait pas envie ? Si en fait, il en avait envie alors tandis que l'humain faisait quelques pas pour s'éloigner Snow sortit. Il remit son kimono en place, il s'assura qu'il n'était pas trop abîmer.

Puis il rattrapa l'humain, il le regarda mais restant en retrait quand même. Il ne dit rien, et regardait l'homme fumer sa cigarette, cette chose qui se consumait et qui sentait mauvais...Snow ne comprenait pas comment certains pouvait avalé ça. Il plissa le nez en essayant de ne pas faire attention à l'odeur. Pendant le trajet le kitsune regarda la ville qu'ils traversaient. Il se demandait aussi pourquoi il le suivait si docilement, il n'avait aucune confiance à donner à un humain... ou bien il faudrait qu'il soit vraiment différent des autres.

Tout en réfléchissant il ne vit pas que l'humain s'arrêta et il se cogna dans ses jambes, il recula vivement sonner par le coup et trébucha en marchant sur son vêtement. Il fini étaler par terre. Deux passantes s'étonnèrent de la maigreur des jambes du Kitsune mais passèrent leur chemin en chuchotant. Snow se releva et cacha ses jambes en fronçant les sourcils, il n'aimait pas qu'on le voit nu...
Il fini par relever les yeux vers son nouveau maître, il n'avait pas envie de se relever et s'attendait à un chapelet d'injures et de menaces. Et même à des coups de sa part... mais cet homme avait-il vraiment l'intention de le frapper ? Snow n'en savait rien et aimerais le savoir le plus vite possible... Il baisse alors les oreilles et le regard ensuite, l'humain pourrais prendre cela pour de l'insolence, peut être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Emmerdes sur emmerdes... (Avec Ryô)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Emmerdes sur emmerdes... (Avec Ryô)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» & les emmerdes du quotidien. [Sil]
» Bonjour les emmerdes.
» Bordel, tu m'emmerdes là, je veux partir ! || Wilhelm L. Hartmann.
» Les emmerdes, ça volent toujours en escadrille...
» Mes amis, mon amour, mes emmerdes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Akatsuki Slave :: Mystral, la ville :: Marché des Esclaves-
Sauter vers: