Akatsuki Slave

Une ville où l'esclavage n'est pas abolie, un monde sans pitié. Serez-vous le dominant où le dominé?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Taku Onagachi, un homme joyeux dans un monde triste.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Taku Onagachi

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 14/07/2010

Feuille de personnage
Surnom: Miyu / Colour Boy
Orientation sexuelle: Bisexuel
Âge du personnage: 25 ans

MessageSujet: Taku Onagachi, un homme joyeux dans un monde triste.    Jeu 15 Juil - 13:03

~ Taku Onagachi ~


    Call me Master Wink.


    Nom : Onagachi.
    Prénom : Taku.
    Surnom: Miyu la plupart du temps ou alors colour boy.
    Age : 25 ans.
    Sexe : Masculin
    Orientation sexuelle : Bisexuel. Comme ça pas de jaloux pour avoir mon corps :p
    Métier : Chanteur et guitariste indépendant.





    Description Physique :

    Ah mon physique ! Un physique de dieu ! Non je rigole, c'est un corps bien banal ! Enfin, j'exagère un peu mais assez blablater vous n'êtes pas là pour m'entendre dire des bêtises, enfin pas encore. Bref ! Alors, pour les informations de base je mesure un mètre quatre vingt onze, ouais un beau bébé je vous l'accorde et pèse un peu moins de soixante cinq kilos. Comment ça je suis maigre ? Non non non, juste bien comme il faut :p Ensuite et bien... Ma peau est pâle, presque très blanche. Mais rassurez vous j'essaye de bronzer un peu ! Mais dans des salles de concert c'est très difficile je vous le promet ! Ah oui, ma peau est, en beaucoup d'endroits, marquée par des tatouages de toute sorte, mais beaucoup plus d'écritures quand même. Pour tout vous dire, mon dos est remplie, mon torse commence à être pas mal, mes bras sont des champs de bataille et j'en ai un petit derrière l'oreille. Oui je suis un fou mais j'assume =D Moi qui avais dit que je n'en ferais jamais. Je crois que je me suis trompé sur toute la ligne...

    Passons à mon visage ! Il est assez caractéristiques des asiatiques, pas de ma faute je le suis ! Peignez vous à mes parent si ça vous plait pas. Mais vous allez avoir du mal... Enfin ! Ma bouche est fine, ornée d'un anneau au labret décalé droit. Mon nez est un peau écrasé, mais moins que certains et orné d'un anneaux aussi, hum... Mes yeux sont bridés, logique vous me direz, avec pour couleur un magnifique marron tirant sur le noir par endroit. Mais j'aime mettre des lentilles de couleur parfois, un peu farfelues, enfin vous verrez bien. Mes sourcils sont normaux on peut dire, et c'est à peu près tout. Ah non ! Mes joues sont un peu moins pales que le reste de ma peau, mais toujours sans aucune impureté. Mon visage est l'une des seules choses que je ne tatouerais jamais.

    Mes cheveux encadrent mon visage, comme la plupart des personnes vivant en ce bas monde. Ils sont parfois courts, parfois longs, ça dépend de mes envies pour aller chez le coiffeur. Oui je change souvent. Mais ce qui ne change pas c'est la couleur. J'aime avoir une coupe de cheveux assez excentrique pour être reconnaissable. Reconnaissable c'est le moins qu'on puisse dire oui, car en plus des cheveux, mes vêtements aussi sont très excentriques. Ils sont colorés de toute part, très amples ou très moulants, griffés, troués, bref ! Des vêtements qui me représentent !
    Spoiler:
     

    Description Psychologique :


    Histoire :

    Un soir d'automne, à la tombée de la nuit, un bébé pleure, un enfant perdu, un enfant abandonné. Le vent froid soufflant dans les rues, dans les moindres recoins... Et ce petit être livré à lui même... Abandon: ce mot prend tout son sens en cet instant, dans ce couché de soleil qui est romantique pour certain, synonyme de malheur pour d'autre... Bref ! Sa vie ne s'annonçait pas si bien que cela... Du moins au premier abord...

    Une femme entra alors dans sa vie, sa sauveuse si l'on puis dire, celle qui donnera un tournant des plus important dans sa vie.Sa mère adoptive en somme. Taku, oui, c'est ainsi qu'elle l'appela. Ce petit avait désormais un nom, un nom qui deviendra bientôt important, oh oui, très important. Son enfance se déroula dans un calme des plus sereins, le petit Taku grandissait merveilleusement bien et il devenait un charmant jeune homme, un peu excentrique et passionné par la musique et en particulier la guitare. Cependant il n'y avait pas que cet instrument, il y avait aussi le violon, et autres instruments à cordes ainsi que le piano. Ses parents étaient fiers de leur fils. Enfin, jusqu'à un certain moment...

    Lors de ses années de cours, Taku devenait un peu plus turbulent, comme tous les adolescents me direz vous. Oui mais, lui n'avait qu'un seul ami. Non pas qu'il n'en voulait pas d'autre mais disons qu'il était solitaire, et même avoir un ami était un peu trop pour lui mais bon. Cet ami s'appelait Nitsu... oui, c'est cela... Nitsu Eitaro... Ils étaient inséparables, plus que n'importe qui, et ils ne comptaient plus le nombre de bêtises faites ensemble. Mais voilà... parfois l'amitié devient un peu plus que cela, et c'est ce qui se passa entre ces deux jeunes hommes... Taku tomba amoureux de Nitsu et inversement, leur premières relation, le premier baiser, tout cela avec un homme et dans le secret le plus totale...

    Oh il y a eu bien des moments tendres entre eux, des moment de pur amour, des moments qui resteront à jamais gravés dans leur mémoire. Leur première fois, ils l'avaient eu ensemble... Dans la plus stricte intimité...Mais comme on dit, les bonnes choses ont une fin. Et leur relation fut découverte par leur parents. Bien sur elle fut très mal prise et Taku fut même contraint de partir de chez lui. Mais avant il laissa un mot à Nitsu, qu'il ne reçut sans doute jamais... à son plus grand malheur... Alors Taku voyagea, seul, avec la douleur croissante de son coeur qui lançait un appel au secours mais que personne n'entendait... Il évolua dans le domaine artistique, devenant un artiste reconnu et ayant un certains succès. Mais le trou dans sa poitrine ne faisait que grandir...

    Après quelques années il revint chez Nitsu, mais apparemment ce dernier n'habitait plus ici... Alors il repartit, le sourire aux lèvres même si au fond de lui ce n'était que larmes et souffrance. Il continua sa carrière qui débutait sur les chapeaux de roues comme si de rien n'était mais en réalité, dans chacun de ses textes se trouvaient un petit bout de sa douleur. Des souvenirs ou bien des appels à l'aide, peut-être qu'il l'entendrait de là où il était ? Il l'espérait chaque jour... Mais ses espoirs durent toujours vains... Alors il traversa le monde, avant de revenir dans sa ville natale, cette ville qui renfermait bien des souvenirs pour lui, des bons comme des mauvais. Mais il n'était pas la pour très longtemps, car bientôt sa carrière reprendra, le temps de trouver une raison de continuer en réalité...

    Pour qui vivait-il ? Pourquoi ? Pour quoi ? Même lui ne le savait pas... Il ne le savait plus...

    Autre? :




Code : [Validé]
Comment avez-vous connu le forum? : Double compte de Ryô
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Taku Onagachi, un homme joyeux dans un monde triste.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La place d'Haïti dans le monde
» Un peu d'humour dans ce monde de brute
» Les multinationales dans le monde
» Elliot Carver ◄► Y’a déjà assez de conneries dans le monde pour que j’en rajoute
» Solution pour lutter contre la faim dans le monde.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Akatsuki Slave :: Présentation :: Présentation des Maîtres-
Sauter vers: